Collagène marin
Le collagène marin apporte une solution efficace aux carences en collagène dont peut souffrir le corps. Le collagène marin vous aide en assurant la cohésion des cartilages, l'élasticité, la résistance mécanique et la régénération des tissus au sein du coprs humain. Les bienfaits du collagène sont nombreux et le collagène est utilisé comme complément alimentaire.

Les bienfaits du collagène

Les bienfaits du collagène

Prendre du collagène marin permet d’éviter une usure et un affaissement prématuré de nos tissus de structure, en commençant par le cartilage et la peau. Depuis une quinzaine d’années, de nombreuses découvertes ont démontré son action bénéfique sur la peau et devant les méfaits de l’arthrose et des douleurs articulaires.
En résumé, le collagène marin aide à la régénération du cartilage et il participe efficacement à la santé des articulations. Il est très efficace en cas d’arthrose et de douleurs articulaires. Bien sûr, cela fonctionne mieux si l’on approche le problème de manière globale. Un réglage alimentaire et une correction du terrain acide seront presque toujours nécessaires. Cette surcharge d’acidose, bien connue des naturopathes engendre un déséquilibre du pH dans nos tissus. La peau et les articulations sont les premiers concernés par cette surcharge !
Pour retrouver votre confort, combinez réglage alimentaire,  collagène marin, et drainage des surcharges acides avec une tisane qui possède ces vertus.

Qu’est-ce que le collagène ?

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est une fibre protéique qui représente ¼ des protéines de notre corps. C’est la protéine la plus abondante dans le corps humain. Il  a un rôle de souplesse, de cohésion et de régénération des tissus. Fait souvent ignoré, le collagène de type II constitue 60% de nos cartilages. Ce même collagène est également très présent dans notre peau, ce qui assure son maintien et sa tonicité. Nos os en contiennent également mais il s’agit là d’un autre type de collagène : le type I. Sans collagène, nous n’aurions donc pas de structure osseuse, pas d’articulation, donc pas de mouvement, et la pesanteur serait bien visible sur notre peau par manque de tonicité…

Les signes d’un manque de collagène

Le collagène est une protéine difficile à élaborer par notre organisme et plus nous avançons dans l’âge, moins notre corps en fabrique. S’ajoutent à cela des facteurs d’usure comme les surcharges métabolique ou le stress oxydatif. Les signes d’un manque de collagène peuvent se manifester sous forme de divers troubles comme des rhumatismes, de l’arthrose, des rides prématurées et même certaines tendinites chroniques. D’une manière générale, toutes les personnes qui souffrent au niveau de leurs articulations peuvent dire que leur stock de collagène est en danger.

Comment reconstituer notre capital en collagène ?

Pour reconstituer notre capital, il existe une solution que la recherche a mise au grand jour assez récemment. C’est l’hydrolysat de collagène marin. On extrait ce produit la plupart du temps du cartilage de raies ou de la peau de poissons. Sous cette forme, nous pouvons bénéficier d’un collagène très assimilable. En effet, celui-ci est en quelque sorte prédigéré par un procédé d’hydrolyse qui le rend parfaitement biodisponible. La protéine de collagène pourra alors facilement être reconstruite par l’organisme et pourra ainsi favoriser la reconstitution du cartilage ou des tissus qui en ont besoin.

Le collagène marin: hydrolisat de cartilage de raie

En plus d’une supplémentation en hydrolysat de collagène marin, des règles d’hygiène alimentaire peuvent garantir et fortifier cet effet avec notamment une correction du terrain acide, bien connu des naturopathes.
L’hydrolysat de collagène marin sous forme de complément alimentaire contient « uniquement » du collagène. On trouve également sur le marché du collagène marin enrichi. Il s’agit en fait d’un hydrolysat du totum de cartilage de raie. C’est donc la totalité du cartilage de la raie qui est hydrolysé. On y trouve donc naturellement d’autres éléments complémentaires comme l’acide hyaluronique, la glucosamine et la chondroïtine, nutriments qui ont également fait leurs preuves dans la santé articulaire.
Le collagène est conseillé en médecine chinoise depuis des millénaires. Sainte Hildegarde en recommandait également la consommation pour traiter les problèmes articulaires. Il s’agissait là de la forme alimentaire, grâce au fond de veau ou sous forme brute avec les cartilages d’animaux qui en sont riches. Mais aujourd’hui, qui mange encore du cartilage sous cette forme ?

Le collagène

Collagène marin - articulations

Le collagène est une famille de protéines, le plus souvent présente sous forme fibrillaire. Elle est présente dans la matrice extra-cellulaire des organismes. Ces protéines ont pour fonction de conférer aux tissus une résistance mécanique à l’étirement.

Il s’agit de la protéine la plus abondante dans un organisme humain, représentant le quart de la masse protéique .

Contrairement à l’élastine présente aussi dans les tissus conjonctifs, le collagène est inextensible et résiste bien à la traction. Il existe différents types de collagène selon l’organe considéré. Il est notamment indispensable aux processus de cicatrisation.

D’un point de vue industriel et économique, il faut noter que le collagène constitue la matière première permettant la production de gélatine.

Bienfaits du collagène marin pour les articulations.